Chargement...

News

Casablanca Parc : possible dénouement de l’affaire !

L’affaire immobilière

La descente aux enfers du projet « Casablanca Parc », les promoteurs essayent de stopper l’hémorragie. Des éventuelles négociations sont entreprises avec les banques pour débloquer la situation

Les promoteurs de la société «Treize Huit» Sidi Maarouf, sont entrés dans une démarche, afin de conclure un protocole d’accord avec des banques de la place qui ont financé le projet immobilier «Casablanca Parc». Dans son édition de ce jeudi 14 mars, le quotidien Assabah  rapporte que cet accord leur permettra de s’acquitter non seulement des arriérés qui se chiffrent à 600 millions de dirhams mais aussi de redonner espoir aux familles victimes en achevant le projet.

 

En outre, ils rembourseront des acomptes versés par des particuliers, dont certains ayant déboursé une somme de 1,2 million de dirhams pour réserver leur appartement. Ils devront également rembourser les dettes accumulées par des entreprises immobilières et d’autres fournisseurs.

Ces derniers ont obtenu gain de cause lors des jugements qui leur avaient permis d’effectuer des saisies conservatoires sur les biens de «Treize Huit» Sidi Maarouf.

 

Le quotidien fait remarquer que  les banques qui ont financé ce projet, au départ, auraient émis des réserves quant à la fiabilité d’un plan présenté par l’un des gérants de «Treize Huit» Sidi Maarouf. Les mêmes craintes ont été soulevées par des victimes contactées par le quotidien qui ont fait savoir leur désormais manque de confiance en la version du promoteur immobilier, d’autant que le chantier est en arrêt et le financement de la banque suspendu. Elles ressentent des craintes, également, quant au sort de ce dossier dans le volet pénal, surtout que la vente du même appartement à plusieurs acquéreurs sent l’arnaque.

 

Les promoteurs de ce projet immobilier qui bénéficie d’un emplacement attractif, à Sidi Maârouf, ont vendu des appartements à des centaines de particuliers sans jamais les livrer… La justice a alors ordonné des saisies conservatoires sur les comptes vidés de la société.

Affaire à suivre !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin de conseils ?

Appelez -nous !
au 0665135221
ou au 0661866909
Appelez-nous !
close-link

Besoin de conseils ?
Appelez-nous !
au 06 65 13 52 21
ou au 06 61 86 69 09
APPELEZ-NOUS !
close-link
Appelez-nous !

Besoin de conseils ?
Appelez-nous !
au 06 65 13 52 21
ou au 06 61 86 69 09
APPELEZ-NOUS !
close-link
Appelez-nous !